Comment maigrir des cuisses efficacement

maigrir des cuisses rapidement

La prise de poids est différente selon le sexe et selon l’age (pour les femmes, elle est plus importante post ménopause).

Ainsi chez les femmes, la graisse s’accumule au niveau des cuisses ce qui explique la nécessité de maigrir des cuisses, tandis que chez les hommes la prise de poids est plutôt localisée au niveau du ventre.

Beaucoup de femmes de différents âges souhaitent maigrir des cuisses et suivre uniquement un régime ciblée. Il serait dommage de perdre inutilement de la poitrine.

Bien entendu le régime alimentaire ou la diète doit toujours être couplé avec des séances sportives. Perdre de la graisse implique aussi de muscler efficacement les cuisses afin d’obtenir un meilleur résultat esthétique.

Voici donc les astuces pour savoir comment maigrir des cuisses. Vous pouvez suivre ce programme durant au moins 15 jours afin d’obtenir un résultat rapide et efficace pour maigrir des cuisses.

Maigrir des cuisses : Opter pour une alimentation saine

Pour perdre des cuisses, vous devez absolument cibler les éléments qui nuisent à votre régime alimentaire.

La graisse, les sauces, le sucre, l’alcool et les éléments comme le pain ou les pâtes des quiches/pizzas doivent être bannis des repas pour maigrir des cuisses.

Contrairement aux idées reçues, consommer des faux sucres comme de l’aspartame (soda light, gâteaux de régime, yaourt allégé…) ne permet pas de perdre des cuisses.

Le corps est habitué au goût sucré et continuera à stocker de façon intempestive des graisses superflues. Ces aliments freinent réellement le processus permettant de perdre des cuisses.

maigrir des cuisses

Pensez aussi à bien dormir et à bannir la cigarette. Une bonne hygiène de vie aide à perdre des cuisses et de la graisse en général.

Pour bien débuter la journée vous pouvez commencer par une boisson chaude (sans sucre comme le café ou le thé) avec une tartine au miel ou une moitié de pamplemousse sans sucre. Le miel appartient aux “bon aliment” et ne doit pas être bannis.

De façon générale, il est important de distinguer le bon sucre (le miel, le chocolat noir…) du mauvais (la confiture) ou le bon gras (beurre, huile d’olive…) du mauvais (beurre de cacahuète, frites…).

Pour le repas de midi, vous pouvez manger du riz et du poisson blanc ou une viande maigre comme de la dinde nature, du jambon blanc.

Terminez toujours par une ou deux bananes afin de combler votre estomac et de faire le plein en magnésium.

Le soir, vous devez opter pour un repas léger comme une soupe, une tomate, une biscotte et des noisettes. Lors de votre régime, les fruits et légumes sont autorisés à volonté et sans sauce. Manger des carottes noyées dans une sauce vinaigrette ou de la mayonnaise est interdit pour pouvoir maigrir des cuisses.

Ces fruits et légumes sont aussi d’excellents “coupe-faim” à l’image des noisettes, amandes, pommes et carottes.

En cas de craquage, précipitez-vous sur ce type d’aliments. En revanche, bannissez les noix de cajou qui demeurent bien trop grasses.

Pensez aussi à boire beaucoup d’eau (tisane…) afin de favoriser l’élimination des toxines superflues et perdre des cuisses au fil de la journée.

La technique de boire un grand verre d’eau avant chaque repas permet aussi de diminuer le sentiment de faim et d’éviter de ne pas respecter le programme pour maigrir des cuisses.

A LIRE AUSSI:  Comment Boire Suffisamment d’eau Par Jour

Pour demeurer constante dans vos efforts, pensez à utiliser un petit calepin afin de noter vos repas et vos éventuels écarts. Parfois la perception est trompée.

Une femme a ainsi l’impression de ne pas perdre des cuisses alors qu’elle cumule les écarts comme 3 croissants et 2 beignets lors d’un petit déjeuner au bureau.

Veillez aussi à utilisez uniquement la balance une fois par semaine. Cela permet de se concentrer sur son objectif de perdre des cuisses.

Maigrir des CuissesAttention toutefois à éviter de mal comprendre les chiffres de la balance. Perdre des cuisses implique aussi de transformer la graisse en muscle. Ainsi, le poids affiché par la balance peut ne pas bouger tandis que la cuisse est désormais bien musclée.

L’objectif de perdre des cuisses est donc parfaitement atteint.

Pour vérifier le résultat du régime alimentaire, munissez vous soit d’un mètre de couture pour mesurer la taille de la cuisse ou demandez à un professionnel de la santé de vérifier via une pince le taux de graisse dans la cuisse.

Voici quelques bons réflexes à adopter:

  • Pour manger moins et mieux, prévoir ses menus à l’avance et prendre ses repas à heure régulière en évitant le grignotage; boire de l’eau toute la journée.
  • Suivre les recommandations des programmes de nutrition : 5 légumes et 5 fruits par jour en privilégiant les produits de saison.
  • Faire la chasse aux lipides et réduire le sel.
  • Privilégier les fibres qui aident à perdre du poids et les protéines plus rassasiantes, de préférence celles faibles en gras comme les œufs ou les yaourts.

Perdre des cuisses : Pratiquer du sport

Il n’y a pas de miracle, perdre des cuisses implique de faire du sport régulièrement. Toutefois attention à bien choisir le sport adapté afin de maigrir des cuisses.

Par exemple, les arts martiaux comme le karaté ne sont pas conseillés pour perdre des cuisses. En effet, ces sports développent plutôt la cuisse et ne facilitent pas toujours le processus de perte des graisses au niveau des cuisses.

Maigrir des Cuisses rapidement

Pour perdre des cuisses, vous devez opter pour des sports comme l’aquabiking, le vélo ou la salle de musculation. Bien entendu, la course est aussi excellente pour maigrir des cuisses. Le but est d’assécher la graisse pour fabriquer du muscle.

Si vous n’avez pas le temps d’aller en salle de sport pour maigrir des cuisses, réalisez des exercices chez vous.

Pour maigrir des cuisses vous devez faire au moins 20 minutes de sport 3 fois par semaine.

Débutez par des squats (c’est à dire des mouvement de montée et descente sur les jambes fléchies) puis terminez par la planche. Au fil du temps vous allez voir le résultat et maigrir des cuisses ne sera plus un simple rêve.

A LIRE AUSSI:  Régime Rapide pour Perdre du Poids

Ce sont donc les sports d’endurance comme la marche, la course ou le vélo qui vous permettront de brûler les graisses tout en raffermissant les muscles.

Ils sont particulièrement indiqués pour la partie inférieur du corps et permettent aussi de muscler les fesses.

Moins éprouvante que la course à pied, la natation est le sport idéal. Pour mincir des cuisses, on conseille d’investir dans des palmes.

De plus, l’eau étant le meilleur allié de la lutte anti-capitons. Le massage de l’eau contre les jambes permet de faire disparaître en douceur sa cellulite. Résultat, une peau douce et des jambes effilées.

Vous pouvez aussi choisir des variantes plus ludiques comme l’aquagym et l’aquabiking, de plus en plus en vogue.

Beaucoup plus douce que la course à pied ou la dance, la méthode Pilates offre l’avantage de renforcer l’intérieur des cuisses, i.e. les muscles posturaux et parmi eux les adducteurs.

Et donc d’adopter une bonne posture. Pour muscler cette zone du corps, il convient également de faire du cardio-training: corde à sauter, vélo d’appartement (en danseuse surtout) ou stepper. 30 à 40 minutes par jour suffisent à vous maintenir en forme.

Faites des exercices ciblés

Beaucoup d’exercices faciles peuvent être effectués quotidiennement chez soi, dix minutes par jour, la régularité apportant des résultat rapides sur les cuisses et les jambes.

Voici quelques exercices de tonification :

Le lever de hanches: S’allongez sur sa droite, poser la tête sur le haut du bras droit à plat sur le sol. Gardez la jambe droite droit, pliez lentement la gauche et placez le pied gauche sur le sol en face de la jambe droite. Tenez votre cheville gauche et levez la jambe droite à quelques centimètres du sol.

La flexion de hanches: Faites un pas en avant avec le pied droit, pliez le genou droit et abaissez-vous vers le sol jusqu’à ce que le genou gauche touche presque le sol.

La cuisse gauche doit être en ligne droite avec le dos. Repoussez la jambe droite pour retourner à la position de départ. C’est l’un des exercices les plus efficaces pour maigrir des cuisses.

Les squats: Pieds parallèles avec les épaules, jambes écartées, croisez les bras devant la poitrine. Inspirez et pliez-vous comme pour s’asseoir sur une chaise en vous assurant que vos genoux sont alignés avec orteils.

Garder la tête haute et le dos droit, et expirez en se relevant, puis se redresser complètement.

L’arbre: Mettez-vous debout à 1 m d’un mur pour assurer votre équilibre. Face au mur, les abdominaux contractés et la colonne vertébrale droite, placez votre jambe droite derrière vous et en même temps portez votre tronc vers l’avant à partir de la taille jusqu’à ce qu’il soit parallèle au sol.

Lancez les bras devant pour toucher le mur avec les doigts et maintenez la jambe droite tendue pour former un “T” avec votre corps.

Garder vos bras, les jambes et le torse droits. Levez la jambe droite de 8 cm (3 pouces) de plus, en serrant vos muscles de la fesse droite (garder le torse parallèle au sol). Maintenez la position pendant deux secondes.

Faites une série de 8 à 12 mouvements. Ensuite, relâchez et revenez à la position de départ.

Ces exercices de flexion des jambes avec élastique ou avec un ballon de gym sont efficaces car ils développent l’endurance musculaire et la tonicité toujours sans gain de volume.

On peut y ajouter le saut à la corde. Prévoir 20 à 30 exercices de 30 secondes.

N’oubliez pas de vous récompenser une fois que vous avez réussi a maigrir des cuisses remplis ! Achetez un joli jean moulant et une petite jupe courte pour bien mettre en avant vos cuisses fermes et minces.

Le principal pour maigrir des cuisses demeure la persévérance ! Certes courir sous la pluie ou dans le froid n’est jamais agréable pour maigrir des cuisses.

Toutefois, cette hygiène de vie est conseillée pour maigrir des cuisses et maigrir en général. Être bien dans sa tête passe aussi par être bien dans son corps (hommes comme femmes).

3 problèmes, 3 solutions :

1. Je fait de la rétention d’eau

Les jambes “en poteau” mais aussi les mains, les bras et même le visage peuvent être engorgés…Le régime qui sèche commence par limiter le sel et le sucre (l’insuline favorise la rétention d’eau).

Buvez à votre soif, pas plus. Pour dégonfler en douceur, privilégiez les soupes drainantes (faites maison) et les protéines digestes (poisson, oeuf coque, volaille).

Votre ventre se transforme en montgolfière ? Supprimez le gluten et les laitages, pour voir.

La bonne assiette : soupe 5 + 2 (5 légumes verts, 2 herbes aromatiques) + filet de cabillaud et asperges à la vapeur. Sauce au jus de citron + estragon + câpres + huile d’olive bio. Salade de fraises + framboises + pignons de pin.

Le bon mouvement : s’enduire les jambes d’un gel “igloo” (Gel Défatiguant E2, en pharmacies) puis, couchée (un coussin sous les omoplates), lever une jambe à la verticale et saisir la cheville à deux mains. Exercer des pressions (légères) en descendant lentement le long de la jambe. Refaire 3 fois sur chaque jambe.

Le produit qui aide : la teinture mère Orthosiphon Stamineus. 100 gouttes dans un peu d’eau, le matin (en pharmacies).

2. J’ai une mauvaise circulation

C’est typiquement la sensation des jambes lourdes de fin de journée. La douleur, plutôt “sourde”, remonte de la cheville à la cuisse. Elle traduit une surcharge du système : les veines se dilatent pour tenter de faire remonter le sang.

Donnez-leur du tonus ! Faites une cure de sarrasin (tisane, graines, crêpes), de baies rouges et d’oléagineux pour renforcer les parois des vaisseaux. Et trois fois par semaine, mangez du poisson gras pour fluidifier le sang.

La bonne assiette : tartare de saumon bio aux oignons rouges, citrons confits et tomates séchées + graines de sarrasin au curry, lait de coco et basilic + soupe de fruits rouges à la cannelle infusés dans une tisane de vigne rouge.

Le bon mouvement : debout sur une marche d’escalier, en appui sur le pied droit, talon dans le vide (bien se tenir à la rampe!), descendre le talon (plus bas que la marche) puis remonter sur la pointe du pied.

A répéter 10 fois sur un pied, puis 10 sur l’autre. Plusieurs fois par jour.

Le produit qui aide : Puressentiel Spray Circulation aux 17 huiles essentielles. Il rafraîchit, allège, délasse, tonifie et stimule la circulation sanguine.

3. J’ai des troubles hormonaux

Syndrome prémenstruel? pré-ménopause? contraception hormonale (mal dosée)? Lorsque l’oedéme est le symptôme phare, il s’agit assez souvent d’une hyperoestrogénie (relative ou vraie) à laquelle s’associe fréquemment douleurs aux seins et tension psy.

Le traitement de fond est celui des hormones, mais l’alimentation joue un rôle prépondérant pour limiter l’inflammation des tissus et aider la détox des œstrogènes au niveau du foie.

Mettez à l’honneur les épices antioxydantes et les légumes riches en indole-3-carbinol (toute la famille des choix) qui stimulent les bon enzymes hépatiques.

La bonne assiette : salade de pousses d’épinard et de graines germées de brocoli. Sauce gingembre frais râpé + citron + huile d’onagre.

Wok de poulet et chou romanesco au curcuma et cumin + lentilles au romarin.

Thé “chai” + 3 carrés de chocolat noir.

Le bon mouvement : assise, faire rouler une balle de tennis sous la plante des pieds. Cette pression relance la pompe veineuse.

Le produit qui aide : D-Stress (Synergia) un complément riche en magnésium bien assimilable par la cellule. Posologie maximum.

“Un climat d’hyperoestrogénie induit une baisse de magnésium qui accentue le stress et la rétention d’eau dans les tissus”, explique le Dr Bérengère Arnal, auteur de syndrome prémenstruel, les solution naturelles.

Essayez les soins en institut:

Le lipomodelage: (ou lipomassage : cellu M6, endermologie LPG) consiste, à malaxer et à drainer les zones dans lesquelles la graisse est localisée au moyen d’un appareil composé de plusieurs robots et rouleaux masseurs.

Cette technique du palper-rouler motorisé est particulièrement indiquée pour déloger les rondeurs disgracieuses.

Via les stimulations mécaniques très spécifiques des rouleaux motorisés, la machine adresse à chaque passage sur le peau des messages de déstockage aux adipocytes.

Les résultats s’observent en perte de centimètre et en raffermissement de la peau, non en perte de poids.

L’enveloppement: convient bien à l’amaigrissement des cuisses. Pour affiner la silhouette et raffermir les tissus, on fait appel à un mélange d’herbes et de minéraux à appliquer.

La plupart d’entre eux comprennent des combinaisons à base de plantes, les argiles de détoxication et de minéraux, les algues, le collagène, la lipase et l’aloe vera.

A LIRE AUSSI:  L’aoloe vera et ses vertus

Les nouvelles versions intègrent même un enveloppement minéral à la chaleur infrarouge qui entendent soulager la douleur articulaire et musculaire en consommant jusqu’à 1400 calories par session.

Le drainage lymphatique: aide les petits vaisseaux lymphatiques à faire remonter le liquide lymphatique vers les veines et le cœur.

Il améliore donc la circulation dite de “retour”. La lymphe a un rôle capitale dans le système immunitaire de notre corps car elle permet l’élimination des toxines et donc au corps de détruire tout ce que les veines ne peuvent pas transporter.

Le drainage lymphatique décongestionne donc les jambes et les cuisses de la lymphe qui a tendance à s’y accumuler.

Ce massage peut se faire manuellement avec un kinésithérapeute ou mécaniquement à l’aide d’appareils en instituts. La séance dure environ 1 à 1h30. Plusieurs sont nécessaires.

La radiofréquence: permet la mobilisation des ions intra et extra cellulaires, augmente la perméabilité membranaire et le métabolisme cellulaire.

Le système est basé sur la fréquence de 448 kHz qui provoque une biostimulation, augmente la microcirculation et permet une hyperactivation, tout en respectant la physiologie de la cellule. Indiquée tout particulièrement pour l’intérieur des cuisses.

L’électrostimulation musculaire: (type Slendertone) a pour caractéristique de permettre de stimuler les fibres nerveuses par le biais de brèves impulsions électriques progressives.

Des électrodes sont placées sur le corps en fonction des zones que l’on désire faire travailler. Les différents programmes proposés permettent d’adapter la réponse musculaire sans effort ni courbature.

30 minutes de séance équivaudraient à 600 abdos. A utiliser en institut ou chez soi.

Laissez-vous tenter par la médecine esthétique:

maigrir des cuisses rapidement

L’adiposculpture: (lipotomie ou lipodis-solution) est une technique de réduction des volumes graisseux localisés, utilisée comme alternative à la liposuccion.

Elle consiste à injecter d’abord une solution hypo-osmolaire puis à appliquer des ultrasons et à faire un massage vibratoire pour désolidariser les graisses de leur cellules d’origines et les faire disparaître de mainère naturelle.

Cette technique, particulièrement efficace en matière d’amaigrissement, permet d’obtenir une perte d’environ 30% des cellules graisseuses.

Les méthodes de remaillage: aux fils d’or, fils crantés ou Crantor permettent de maintenir les tissus et de rendre la peau plus lisse et plus naturelle.

Ces fils, introduits au moyen d’une aiguille dans le derme, provoquent une réaction inflammatoire en se résorbant qui aboutit à la production d’une nouveau collagène.

Indication idéale en cas de relâchement cutané modéré, cette technique s’apprécie pour l’ovale du visage mais également pour les cuisses ainsi que le ventre et les bras.

La lipocryothérapie: est une technique d’amincissement par le froid utilisée pour traiter différentes zones du corps.

Il suffit d’appliquer un appareil sur des zones localisées, de faire descendre la température de la graisse à 3 degrés, ce qui va permettre de détruire les cellules graisseuses localisés.

Idéal pour les petites zones de graisse qui résistent à une régulation de l’alimentation et à l’exercice sportif.

La lipolyse laser: permet une destruction des cellules graisseuses et l’obtention d’une rétraction cutanée par l’effet thermique de son rayonnement laser.

Cette technique doit être réservée aux excès graisseux localisés. En cas d’excès plus important, il vaut mieux recourir à la liposuccion ou associer les deux techniques.

La technologie à base d’ultrasons: (type Ultrashape). Ce traitement non invasif serait en mesure d’éliminer près de 2 à 3 centimètres de tour de taille en seulement 3 séances. Technique sous anesthésie locale. Recommandée pour la culotte de cheval.

Tournez-vous vers la chirurgie plastique et esthétique:

La liposuccion: (ou lipoaspiration) est la meilleure technique pour supprimer radicalement et définitivement une culotte de cheval qui ne disparaît pas en dépit des régimes ou du sport. Elle est indiquée en cas de surcharge graisseuse localisée.

Elle est utilisée pour traiter la lipodystrophie (graisse résistante) du tiers inférieur du corps, intéressant les genoux, les jambes mais aussi les mollets et les chevilles les résultats, souvent excellents sur la face externe des cuisse (zone de la culotte de cheval ou la peau est tonique), sont beaucoup plus aléatoires sur la face interne (risque de relâchement cutané secondaire) et antérieure (risque de vagues) en raison d’une peau plus fine et moins élastique.

La face interne de la cuisse et le genou sont souvent traités en même temps. il est préférable de ne pas présenter une graisse trop dure ou trop profonde.

Le lifting des cuisses: est particulièrement indiqué en cas de relâchement de la peau surtout au niveau de la face interne des cuisses quand une lipoaspiration isolée ne peut seule suffire à assurer une remise en tension de cette peau.

L’intervention a alors pour but de réaliser l’ablation de l’excédent de peau, de réduire l’infiltration graisseuse sous-jacente et de bien suspendre la peau en profondeur (au plan aponévrotique sous-jacent).

Après l’opération, le port d’un panty de contention est obligatoire.

Le Bodylift: ce lifting du bas du corps est indiqué en cas de relâchement cutané majeur circulaire de la cuisse. Il permet de supprimer l’excès cutané résiduel et aussi de repositionner les tissus dans leur position initiale.

En effet, la chute de la peau des cuisses s’accompagne fréquemment d’une chute fessière ou ptôse fessière.

Il s’agit d’une chirurgie lourde, généralement réservée aux anciens obèses en cas de séquelles d’amaigrissement majeur.

Ne subissez plus et prenez en main votre vie. Le gras superflus n’est jamais une fatalité mais une paresse des personnes.

Être mince et maigrir des cuisses impliquent un réel travail et des efforts quotidien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.