Détox Minceur 7 Jours

Détox Minceur 7 Jours

régime détox

Il s’avère parfois, et même souvent, difficile de se débarrasser de ces petits kilos qu’on a gagné en hiver, surtout quand on a pris de mauvaises habitudes, qu’on se sent fatiguée et en manque d’énergie.

C’est aussi le cas quand on prend de l’âge, et notamment après la ménopause. La bonne idée pour être à nouveau bien dans son corps ? Attaquer une détox douce mais efficace et bien ciblée.

Elle va permettre à la fois de se délester de quelques kilos superflus et de couper court aux dérives alimentaires en acquérant de bons réflexes pour sa santé et sa silhouette. En prime, cette purification intelligente procure une nouvelle vitalité.

La principe est d’adopter une alimentation « hypotoxique », qui va aider l’organisme à éliminer les pesticides, substances chimiques et artificielles présentes en excès dans les plats industriels notamment, et à ne pas se recharger en toxines.

En effet, ces perturbateurs endocriniens dérèglent l’équilibre hormonal et peuvent favoriser la prise de poids ou empêcher de maigrir…

A LIRE : TOP 10 des fruits détox

On se recentre donc davantage sur des aliments d’excellente qualité nutritionnelle, goûteux, simples et rassasiants. On oublie le sel, le sucre, l’alcool, le café en excès…

Bref, tout ce qui nous intoxique sournoisement et nous maintient dans un état de semi-dépendance à la malbouffe et aux aliments réconfortants mais sans grand intérêt pour l’organisme.

On mange coloré et savoureux en mettant à l’honneur les produits de saison. On use et abuse des épices, des herbes fraîches et des oléagineux. En résumé, une cuisine gaie et ensoleillée, bonne pour le moral autant que pour la silhouette.

Les grands principes de la détox minceur

S’il n’est pas question de tout bouleverser, il va quand même falloir opérer quelques changements radicaux. Mais, pas de panique, on mange! Et c’est bon et copieux.

La « détox minceur » privilégie les légumes (à volonté) et les fruits (1 ou 2 maximum par jour, car riches en sucres). ils sont accompagnés de protéines animales au déjeuner (poisson, crustacés et fruits de mer principalement, viande blanche et volaille plus ponctuellement), et végétales au dîner (tofu, légumineuses, quinoa…).

Certains jours seront complètement végétariens afin de mettre l’accent sur ces protéines végétales que nous négligeons trop souvent. le petit déjeuner doit être pauvre en sucre mais riche en fibres et en protéines. Et on s’autorise un goûter pour gérer ses pulsions sucrées et éviter la faim. On va aussi devoir changer quelques mauvaises habitudes…

1. J’arrête les plats préparés industriels

C’est LA première mesure à prendre : supprimer tous les plats industriels préparés et produits tout prêts. Sauces, soupes, biscuits, conserves cuisinées, sodas…sont généralement surdoses en sel et/ou en sucre et pauvres en bons nutriment.

De plus, les additifs (conservateur, arômes, colorants) qu’ils contiennent sont, pour la plupart, des perturbateurs endocriniens qui dérèglent notre métabolisme. A la place, on mange du frais!

La seule exception, ce sont les surgelés, nature et non cuisinés (légumes coupés et préparés prêts à cuire ou juste cuits à la vapeur, filets de poisson ou fruits coupés sans sucre ajouté). Ils sont ultra-pratiques et permettent de varier son alimentation, de gagner du temps quand on est pressée et de consommer des aliments originaux, qu’on ne trouve pas près de chez soi ou qui ne sont pas de saison.

2. Je mange bio le plus possible

Les aliments bio contiennent moins de pesticides et d’additifs que les produits issus de l’agriculture intensive. Ils sont également plus riches sur le plan nutritionnel notamment en vitamines, en oligoéléments et antioxydants.

Si on n’a pas l’habitude du bio, on fait « à son rythme », selon ses envies mais aussi son budget. Il faut savoir que quand on supprime la nourriture industrielle, on achète moins, différemment (plus de produits bruts et moins de superflu), et on fait de vraies économies…

En effet, le bon et le bio ne sont pas forcément toujours plus chers, surtout quand on recentre ses achats sur l’essentiel.

3. Je mets le cap sur les laits végétaux

Dans le cadre d’une détox minceur, on cesse de consommer des produits laitiers « au sens large », et absolument tous ceux issus de la vache.

En effet, la mauvaise qualité du lait de vache est liée aux méthodes d’élevage et de production très industrialisées. La présence de facteurs de croissance dans ce lait exerce des effets reconnus sur la croissance cellulaire et la croissance des cellules adipeuses chez l’homme.

On les remplace par des laits végétaux, avec une préférence pour ceux dits « de soja », plus riches en protéines, donc plus indiqués quand on a un objectif minceur. Ceux d’amande, d’épeautre ou de riz peuvent également être consommés mais en quantité moindre.

Dans tous les cas et qu’il s’agisse de boissons ou de yaourts, on les choisit nature (pas de soja vanille ou chocolat) et surtout sans sucre ajouté.

4. Je me fait plaisir

Pas question de rêver la nuit qu’on dévore le chocolat qu’on s’interdit dans la journée. pour que cette détox se passe en douceur et sans frustration, on doit faire en sorte que les repas soient savoureux, gais, jolis à regarder.

Faites attention à manger suffisamment. C’est une des raisons pour lesquelles on n’a pas mis de quantité dans les menus. De temps à autre, offrez-vous un dessert : pudding végétal aux fruits rouges, crème au chocolat faite avec un avocat…

5. Je décroche vraiment du sucre

Le sucre des fruits n’est pas interdit mais on le limitera toutefois. En revanche, on supprime tous les sucres d’origine industrielle (sodas, crèmes desserts, gâteaux…). Ils entretiennent un phénomène d’inflammation qui participe au stockage des graisses.

Le foie, trop sollicité, finit par s’encrasser et les kilos s’installent. Très addictif, le sucre apporte aussi beaucoup de calories (sans intérêt nutritionnel).

detox minceur

Le faire disparaître quasi complètement de ses menu permet donc une « remise à niveau » progressive de ses goûts alimentaires et fait perdre d’office un peu de poids.

6. Je range mes placards

Impossible d’attaquer une détox ou un régime minceur quand les placards de la cuisine débordent de tentations. Il est donc impératif de supprimer les aliments potentiellement dangereux ou « interdit » : biscuits salés et sucrés, confitures, sodas, douceurs diverses, pâtes à tartiner, sauces…Ne plus les voir, c’est déjà se faciliter la tâche. Et ainsi on évite les craquages !

7. Je garde mon rythme de vie

Certes, on change son alimentation, mais ce n’est pas pour autant qu’on doit bouleverse tous ses rituels et ce qui nous fait plaisir. Si on a l’habitude de manger en famille, d’aller au restaurant entre amis ou d’apporter son déjeuner au bureau, on continue.

Il suffit juste de s’adapter! On va privilégier les crudités, le poisson, les fruits de mer…En revanche, on va supprimer l’alcool, le pain, le fromage et le dessert.

Menu Semaine Détox Minceur

Au menu, un maximum de recettes végétales. On limite les protéines animales au déjeuner. On ne prend ni dessert ni café, que l’on remplace par un thé vert, une tisane, et si on en a vraiment envie ou besoin, un carré de chocolat noir ou quelques amandes, noix et noisettes.

En revanche, on fait une pause gourmande l’après midi et on boit des tisanes de plantes pour booster l’élimination. Idéalement, ce programme doit être suivi trois semaines d’affilée. Mais au bout d’une semaine, on se sentira déjà mieux et plus légère! On Pourra ensuite répéter ce programme une ou plusieurs fois pour parvenir à ses objectifs.

Jour 1Jour 2Jour 3Jour 4
Petit Déjeuner:

- Au réveil, 1 jus de citron dans un verre d'eau tiède + thé vert.
- 2 yaourts au soja nature + 1 c. à s. de baies de goji + 20 amandes +1 banane pas trop mûre.
Petit Déjeuner

- Au réveil, 1 jus de citron dans un verre d'eau tiède + thé vert.
- 2 c. à s. de graines de chia trempées dans 20 cl de lait végétal (soja) + 1/2 c. à c. de noix de coco râpée + 1/2 barquette de framboises + 20 amandes.
Petit Déjeuner:

- Au réveil, 1 jus de citron dans un verre d'eau tiède + thé vert.
- 2 ou 3 tartines sans sucre ajouté (type Pain des fleurs) + 1 avocat écrasé en purée et citronné + 1 c. à s. de graines de sésame et de courge + 4 cerneaux de noix.
Petit Déjeuner:

- Au réveil, 1 jus de citron dans un verre d'eau tiède + thé vert.
- 2 yaourts de soja nature + 2 c. à s. de flocons de quinoa soufflés non sucrés + 1/2 barquette de myrtilles + 1 c. à c. de graines de lin + 20 noisettes.
Déjeuner:

- 1 avocat avec du jus de citron.
- 150 g de crevettes roses.
- Taboulé de quinoa (quinoa, tomates, concombre, poivron rouge, oignon frais, huile d'olive, citron, menthe et persil ciselés).
Déjeuner:

- Soupe froide de courgettes à la menthe fraîche + noix de cajou concassées.
- Sardines grillées citronnées (ou sardines à l'huile d'olive, égouttées).
- Tomates provençales au thym et romarin.
Déjeuner:

- 6 huîtres (ou plus) avec du jus de citron.
- Brochette de blanc de poulet grillé au romarin et tomates cerise.
- Purée d'aubergines et poivrons grillés.
Déjeuner:

- Salade de fonds d'artichaut avec thon au naturel, olives, câpres, huile d'olive et citron.
- Quinoa aux courgettes, coulis de tomates au basilic.
Collation*Collation*Collation*Collation*
Diner:

- Gaspacho (tomate, dés de concombre, poivron et oignon).
- 2 galettes végétales au tofu.
- Salade verte, haricots verts et échalotes + graines de courge.
Diner:

- Salade de tomates, huile d'olive et vinaigre balsamique.
- Pâtes aux courgettes, fèves et pesto (maison ou sans conservateur).
Diner:

- Curry de légumes d'été au lait de coco (courgettes, haricots verts, carottes, aubergines, tomates, poivrons).
- Riz complet aux lentilles corail et noix de cajou.
Diner:

- Galette de sarrasin à la ratatouille (tomates, courgettes, poivron, aubergines...) et tofu fumé.
- Salade verte.
- Pudding végétal aux fruits rouges.
Jour 5Jour 6Jour 7
Petit déjeuner:

- Au réveil, 1 jus de citron dans un verre d'eau tiède + thé vert.
- 2 ou 3 tartines sans sucre ajouté (type Pain des fleurs) + purée d'amandes complètes + 1/2 barquette de fraises + 20 amandes.
Petit Déjeuner:

- Au réveil, 1 jus de citron dans un verre d'eau tiède + thé vert.
- 2 yaourts au soja nature + 2 c. à s. de flocons d'avoine + 1 c. à c. de graines de lin et de sésame + 1 c. à s. de baies de goji + 20 noisettes.
Petit déjeuner:

- Au réveil, 1 jus de citron dans un verre d'eau tiède + thé vert.
- 2 c. à s. de graines de chia mises à tremper dans 20 cl de lait végétal (soja) avec extrait naturel de vanille + 1/2 barquette de groseilles + 1 c. à s. de pistaches émondées.
Déjeuner:

- Salade d'avocat, concombre et saumon fumé (ou truite).
- Quinoa sauté aux courgettes, champignons de Paris et basilic.
Déjeuner:

- Fenouil cru à l'huile d'olive et au citron + noisettes concassées.
- Filet de poisson blanc en papillote avec tomate, herbes de Provence, citron confit.
- Haricots verts sautés, ail et persil.
Déjeuner:

- Concombre en bâtonnets, radis et tomates cerise + houmous.
- Escalope de veau et champignons sautés à la crème de soja.
- Crème chocolat-avocat.
Collation*Collation*Collation*
Diner:

- Carottes râpées à l'orange et huile d'olive.
- Pois chiches à l'espagnole (tomates, poivrons rouges, oignons, paprika).
Diner:

- Asperges vinaigrette.
- Chili "sin" carne (haricots rouges, tomates, poivron rouge, oignon, cumin en poudre, 100 à 150 g de tofu coupé en cubes).
Diner:

- Aubergines farcies au quinoa, tofu fumé, échalotes confites, raisins secs et coriandre.
- Salade verte.

Collation :

1 boisson: 1 grand jus de légumes maison, boisson chaude ou froide (infusion, thé vert avec citron et gingembre pour drainer et tonifier le foie, eau parfumée maison avec des rondelles de fruits ou plantes…).

1 yaourt au soja ou 1 fruit frais ou quelques fruits secs (amandes, noix, noisettes) + 1 carré de chocolat noir.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire