Cinq aliments que les femmes devraient manger quotidiennement pour des hormones saines et heureuses

Cinq aliments que les femmes devraient manger quotidiennement pour des hormones saines et heureuses

Des hormones équilibrées rendent la vie meilleure! Voici un guide pour bien manger tout en améliorant votre santé hormonale.

Nos hormones sont généralement la raison derrière nos sentiments (bon ou mauvais), elles ont le pouvoir d’améliorer notre santé. Et quand elles sont déséquilibrées nous ne nous sentons pas dans notre assiette.

Faible énergie, baisse de la libido, irritabilité, rétention d’eau, gain de poids, acné et anxiété peuvent tous être des signes que vos hormones ne sont pas heureuse.

« La plupart des femmes acceptent simplement que les symptômes qu’elles éprouvent sont normales, alors qu’en réalité elles sont communes, mais pas normaux » explique une biochimiste nutritionnelle et l’auteur de neuf best-sellers sur la santé féminine.

Elle explique que pour une santé optimale, nous avons besoin que toutes nos hormones, y compris les hormones sexuelles telles que l’œstrogène, la progestérone et la testostérone, sois dans les bons ratios.

Ces ratios changent à travers le cycle menstruel et différentes étapes de notre vie. Mais les déséquilibres à long terme peuvent avoir des effets graves sur notre santé.

La progestérone et son importance

Outre son rôle sur la santé génésique, la progestérone est un puissant anti-anxiété, un antidépresseur, un diurétique qui aide aussi le corps à accéder « facilement » aux réserve de graisse pour mieux les brûler. « Un manque de progestérone peut être la raison d’une humeur anxieuse ou dépressive, de la rétention d’eau, du stockage de graisses corporelles, et même des problèmes de fertilité pour n’en nommer que quelques-uns » explique le Dr Weaver.

« Si nous sommes sous le stress pendant à long moment, la production de progestérone en particulier tend à être ralenti ».

L’effet œstrogène

L’œstrogène est associé à la reproduction, à la croissance osseuses et à la santé cardiovasculaire.

Mais trop d’œstrogènes peut mettre une pression supplémentaire sur le travail de désintoxication du foie, ce qui entraine des ballonnements, et même des problèmes de peau.

A LIRE : Comment réussir son régime

Les femmes ont besoin de testostérone aussi

« Les femmes ont une quantité relativement faible de testostérone par apport aux hommes, mais cette quantité aux bons niveaux peut affecter notre capacité à construire et à conserver le muscle, la libido et l’énergie », dit le Dr Weaver.

Comment le stress peut dévaster nos hormones

« Bon nombre d’entre nous ont besoin de faire un changement radical dans leurs priorités et prendre les mesures nécessaires dans leur vie pour créer des périodes de temps où ils peuvent vraiment se reposer et donner à leur corps l’espace dont il a besoin pour faire ce qu’il sait faire ».

La digestion et vos hormones

Fondamentalement, le stress affecte notre digestion ainsi que nos hormones sexuelles.

« Si notre santé digestive est compromise, nous sommes moins susceptibles d’absorber les nutriments de notre nourriture, qui sont utilisés pour créer des hormones sexuelles et détoxifier et éliminer ceux qui sont en fin de cycle » dit le Dr Weaver. « C’est donc un équilibre complexe et nous ne pouvons pas nous concentrer sur une seule chose spécifique à la fois ».

Dites merci à votre foie

« Il est presque impossible d’avoir des hormones équilibrées si vous n’avez pas une bonne santé du foie », dit le Dr Weaver. « Et rien de tout cela n’est possible sans consommer des aliments sains et entiers ».

« La plupart des femmes lient SPM (Syndrome prémenstruel) à leur système reproducteur, sans se rendre compte que le foie joue un rôle critique dans la régulation des niveaux d’hormones. En d’autres termes, pour résoudre le SPM, il faut habituellement se concentrer sur la santé du foie. »

Cinq aliments que les femmes devraient manger quotidiennement pour des hormones saines et heureuse

Crucifères: y compris le brocoli, le chou-fleur, le chou, les choux de bruxelles, ils contiennent de hauts niveaux d’une substance dont vous avez besoin pour une désintoxication des œstrogènes efficace.

Noix du brésil: contient du sélénium qui est essentiel pour la fertilité et la fonction optimale de la glande thyroïde.

Les algues: comme le nori ou le varech et certains sels (source d’iode) qui, entre autres choses, est critique pour la formation des hormones thyroïdiennes et est en forte concentration dans les ovaires et les seins ou elle favorise le métabolisme des œstrogènes et aide le fonctionnement des hormones de façon générale dans tout le corps.

Poissons gras: tels que le saumon sauvage ou des sardines avec des graines de lin, des graines de chia, les noix de pécan et les noix simples sont toutes de bonnes source d’acides gras essentiels (oméga 3), qui est nécessaire pour la production d’hormones saines.

Plantes colorées: Mangez une variété de plantes colorées et de baies comme les bleuets ou les mûres. Tous sont pleins en antioxydants, qui aident à atténuer l’effet du stress sur le corps. Les légumes à feuilles vertes en particulier sont également une bonne source de magnésium, qui est essentielle pour le tissu mammaire, la relaxation, ainsi que d’autres bienfaits.

A LIRE : 10 Astuces pour renforcer son périnée

Certaines choses à éviter pour des hormones plus saines

« Il y a un certain nombre de substances qui chargent le foie inutilement, que beaucoup de personnes pourraient réduire de leur alimentation et sont souvent la raison des déséquilibres hormonaux chez de nombreuses femmes » explique le Dr Weaver. « Comme l’alcool, la caféine, les gras trans, les sucres raffinés et les substances synthétiques tels que trouvées dans les pesticides, les médicaments et les produits de soins de la peau.

PARTAGER

Laisser un commentaire