Comment bien se relaxer au bureau

se relaxer au bureau

En quelques minutes, on peut se détendre des pieds à la tête ! Voici quelques solutions simples pour pouvoir bien se relaxer au bureau.

Rester des heures assise devant un ordinateur peut paraître relax, physiquement parlant ! Mais combien de tendinites aujourd’hui, traitées en kinésithérapie, sont liées à une mauvaise ergonomie du poste de travail ?

Choisissez la position de votre bureau par rapport à l’éclairage naturel. Placez par exemple, votre écran perpendiculairement à la fenêtre, à distance de 60 à 80 cm du visage.

Lorsque vous êtes assise, vos pieds doivent toucher le sol, quitte à utiliser un repose-pieds, et les yeux doivent arriver à la hauteur du sommet de l’écran. Les coudes forment un angle à 90 degrés et sont dans le prolongement des avant-bras, des mains et du clavier, comme une seule ligne droite.

Le dos doit être bien maintenu, tant au niveau des lombaires que des omoplates.

Dissiper les émotions fortes

Si possible, faites une pause de 3 minutes, le temps d’écouter avec un casque une musique douce tout en pratiquant la respiration inversée.

Posez vos doigts sur le sternum, entre les seins, et faites des petits ronds dans un sens, puis dans l’autre, en insistant sur l’expire de votre respiration, notamment si le point est douloureux (ce qui est souvent le cas, surtout chez les femmes).

Faites ensuite la même chose sur le point situé deux doigts au-dessus de celui-la.

Le sternum peut souvent se charger de nos émotions. Travailler ces deux points aidera à développer plus de confiance en soi et d’amour pour soi.

Ayez sur vous un flacon d’huile essentielle de petit grain bigarade. Son parfum d’agrume est délicieux et, appliqué sur l’intérieur des poignets et le plexus solaire, il vous apportera de l’apaisement.

Apaiser ses yeux

Entre les écrans d’ordinateurs, les ambiances chauffées et climatisées, les yeux peuvent être secs et fatigués. Faites des pauses régulières.

Sinon, écourtez votre temps de déjeuner de quelques minutes pour rester seule, dans votre bureau, à vous relaxer. Coupez le téléphone et arrêtez-vous.

Regardez en haut en bougeant uniquement les yeux, pas la tête. Fautes un ou deux cycles respiratoires, ramenez les yeux au centre.

  • Regardez en bas, respirez, revenez au centre.
  • Regardez à droite, respirez, revenez au centre.
  • Regardez à gauche, respirez, revenez au centre.
  • Regardez en haut à droite, respirez, revenez au centre.
  • Regardez en bas à gauche, respirez, revenez au centre.

Continuez, de la même façon, en haut à gauche, puis en bas à droite.

Limiter la sécheresse des yeux

Si vous pouvez vous faire un « mini-massage » des yeux toutes les heures, en passant 2 ou 3 fois en acupression ou en lissage sur le contour des yeux, c’est parfait. Pensez aussi aux compléments alimentaires contenant de la lutéine, réputée pour ses propriétés protectrices des yeux et de la vue. Vous limiterez ainsi la sécheresse et la fatigue oculaires.

A LIRE : 20 Conseils pour avoir une bonne mine en hiver

Soulager les trapèzes et la nuque

Penchez doucement votre tête sur le côté, respirez sur deux cycles, revenez au centre. Penchez-vous vers l’avant, respirez, revenez.

Penchez de l’autre côté, respirez, revenez. En arrière, respirez, revenez. Étirez votre nuque et le sommet de votre tête vers le ciel en rentrant légèrement le menton.

Respirez, puis montez une épaule et maintenez-la le plus haut possible, bras relâché. Respirez. Étirez le bras vers le bas, mains ouvertes, doigts écartés au maximum.

Tendez-vous pour tirer sur le trapèze. Respirez, relâchez. Faites de même de l’autre côté.

Calmer la bougeotte ou les lourdeurs dans les jambes

L’idéal est de faire une pause et de marcher un peu, dans les couloirs, en extérieur, pour relancer la circulation. Si ce n’est pas possible, isolez-vous dans votre bureau et massez-vous les pieds.

Fermez votre poing et faites-le rouler sous la plante du pied en insistant sur les creux et tensions (la ou ça vous fait mal). Puis, effectuez des pressions à la base des orteils, sur les premières phalanges.

Revenez au centre du pied et, des deux mains, pincez l’ensemble du pied sur toute sa ligne médiane. Saisissez le talon, dynamisez-le en le faisant vibrer, puis prenez légèrement en pince le tendon d’Achille en exerçant des pressions vers le genou.

Remontez le long de votre mollet en continuant les pincements, comme si vous vouliez le décoller. Au niveau du genou, enveloppez-le de vos deux mains, majeurs et annulaires dans le creux du pli poplité (le creux de l’arrière du genou) et pompez légèrement. Changez de pied.

Pour passer un entretien d’embauche

Si vous êtes informée à l’avance de la date de l’examen ou du rendez-vous, les jours précédents, faites donc une cure de magnésium et préparez au maximum cette rencontre (révisions, repos, pour être en forme, sport, pour vous décharger de votre stress, étude de l’entreprise à intégrer, analyse de vos qualités personnelles, etc.)

  • Le jour J – vous avez fait sonner votre réveil plus tôt – faites des exercices de respiration et d’étirement. Prenez un petit déjeuner sain, qui vous permettra de « tenir » : œuf, fruits secs, céréales complètes, bananes…N’abusez pas du café !
  • Choisissez une tenue confortable et appropriée ! C’est essentiel. Si vous êtes serrée dans votre pantalon, vous ne pourrez pas bien respirer. Si vous êtes perchée sur des talons trop hauts, le stress ou un sol inégal pourraient vous faire perdre l’équilibre.
  • De même, une jupe trop courte risque de vous énerver si vous devez vérifier qu’elle ne remonte pas trop à chaque fois que vous vous asseyez ou faire attention quand vous montez des escaliers.
  • Rien ne devrait venir perturber votre concentration, il vous faut rester « focus » sur votre objectif. Et votre tenue va vous aider en n’étant tout simplement pas une préoccupation.
  • Allez-y habillée dans une tenue qui soit adaptée au poste de travail concerné.

Si vous êtes en open space ou en bureau partagé

Confrontée au manque d’intimité, vous pouvez difficilement vous masser devant tout le monde, voire devant votre supérieur…Cependant, personne ne tiquera si vous faites quelques étirements.

 

PARTAGER

Laisser un commentaire