Accueil Maigrir 50 conseils pour mincir vite et rester mince

50 conseils pour mincir vite et rester mince

mincir vite et rester mince

Pour arriver à mincir vite et rester mince, tout est question de mental, d’état d’esprit et de motivation, car sans volonté, la perte de poids est toujours vouée à l’échec.

En plus du travail psychologique et de l’activité physique à accomplir, il existe des règles de base pour réapprendre à vivre et bien manger, sainement, sans excès, et sans conséquences négatives, ni sur le tonus, ni sur la balance.

50 conseils essentiels pour mincir vite et rester mince sur la durée.

Dans ce dossier, nous vous proposons au travers de 50 conseils bourrés de bon sens, de traquer vos kilos en trop et de trouver votre poids de forme, celui qui vous permettra d’être à la fois bien dans votre peau et dans votre tête, tout en affichant une pleine santé et une super forme.

1, 2, 3…c’est parti pour un programme minceur sans stress et sans fatigue !

1. Choisir le bon moment pour mincir

Déjà avant toute chose, il faut choisir le bon moment pour perdre du poids. Si vous êtes en pleine déprime ou burn out, ce n’est vraiment pas le moment d’entamer un régime, quel qu’il soit.

Pour démarrer un processus d’amincissement, il faut se sentir prêt, en bonne condition physique et mentale, et ne pas avoir trop de soucis ou de problèmes à gérer en même temps. Un trop plein de stress peut également freiner votre réussite.

2. Se sentir prêt à faire des efforts

Cela veut clairement dire que vous devez être prêt à faire des efforts, à vous restreindre et à changer vos habitudes : tant sur le plan alimentaire que physique.

Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons vivement de remettre votre projet à plus tard, ou alors d’entamer un travail intérieur.

Penser que l’on peut arriver à mincir vite et rester mince sans changer ses habitudes sur la durée est un leurre.

Vous devez être prêt à un changement de vos habitudes à vie, donc pour toujours! D’où l’importance de ne pas choisir des régimes trop restrictifs ou qui ne varient pas les aliments.

Vous ne pouvez pas manger toute votre vie que des protéines ou du raisin tout de même! Si ces régimes vous font mincir au début, c’est justement parce qu’ils vous obligent au changement et à la restriction.

Mais au bout de quelques jours, vous vous sentez tellement mal que vous n’avez qu’une envie, reprendrez vos bonnes vieilles habitudes, d’ou une reprise de poids souvent désastreuse, car très rapide et avec encore plus de kilos !

En apprenant à changer de mauvaises habitudes en une vraie et bonne hygiène alimentaire, vous allez non seulement perdre du poids et bien mincir, mais vous sentir en plus tellement en forme que vous n’aurez plus envie de reprendre vos anciennes mauvaises manies.

3. Pratiquer la psychologie positive

D’autres formes de pratiques peuvent grandement vous aider à perdre du poids et vous accepter. Il s’agit de la psychologie positive et de la méditation en pleine conscience.

Tous les matins avant de vous lever et tous les soirs avant de vous endormir, rappelez-vous vos objectifs et félicitez-vous pour les progrès accomplis, les prises de conscience ou les étapes passées.

Aider-vous de la méthode Coué qui a fait ses preuves depuis toujours. Emile Coué, que l’on peut considérer comme l’un des pères de la pensée positive, formalisait sa méthode en une phrase et engageait ses patients à la répéter vingt fois de suite et trois fois par jours : « Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux », que vous pouvez adaptez avec « Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux, car je perds du poids ».

4. Se fixer des objectifs réalistes

Que ce soit sur le plan alimentaire ou sur le plan sportif, inutile de vous fixer des objectifs que vous n’atteindrez pas! Vouloir perdre 10 kg en un mois ou deux est une aberration, comme de faire une heure de sport par jour si on ne l’a jamais fait auparavant.

Ne pensez pas qu’en termes de poids, puisque si vous vous mettez au sport, vous risquez de ne pas perdre de kilos mais de perdre des centimètres en volume.

L’essentiel est de s’affiner et vous le verrez par les tailles de vos vêtements. Inutile de vous lancer dans de grandes aventures si vous devez abandonner au bout de trois semaines, faute de temps, de motivation ou de travail. Déterminez vos besoins et essayer de tenir.

5. Estimer objectivement son poids de forme

Le bon poids, le poids de forme, est celui dans lequel on se sent bien dans sa peau. Un poids idéal que l’on ne parviendrait à garder qu’au prix d’efforts constants, de restrictions alimentaires renouvelées, ne peut être considéré comme un poids de forme souhaitable.

Un régime alimentaire pour mincir ne s’applique donc pas à tout le monde et il n’existe pas une seule règle pour tout le monde.

Pour apprendre à bien évaluer son poids de forme, en toute objectivité, utilisez l’Indice de Masse Corporelle et la Formule de Lorentz des repères rationnels et fiables, véritables « indicateurs minceur », qui vous permettront de savoir réellement ou vous en êtes au niveau du poids. Suivez également régulièrement votre rapport tour de taille-hauteur.

Enfin, pour mincir vite et rester mince, fixez-vous des objectifs réalistes, faits de micro-challenges.

6. Adopter un nouveau mode de vie….à vie !

L’équation de l’amincissement en bonne santé est d’apprendre à combiner une alimentation saine en quantité modérée à une activité sportive régulière et de continuer cette équation tout au long de votre vie.

C’est à la fois aussi simple et compliqué que cela!

7. Se faire plaisir

Si la plupart des régimes échouent, c’est parce qu’ils sont basés avant tout sur des privations ou des frustrations. Bannissez le mot régime de votre vocabulaire et parlez plutôt de « diététique », de « nutrition santé » ou de « rééquilibrage alimentaire ».

A quoi sert de faire un régime pour mincir vite en supprimant tous les sucres si vous êtes un grand gourmand, pourquoi bannir le pain et le vin si vous ne pouvez pas vous en passer, pourquoi éviter tout restaurant si vous savez que votre travail vous y oblige ? La clé de la réussite est donc d’apprendre à manger mieux tout en se régalant de menus colorés et gourmands.

En suivant tous nos conseils et ceux de nos experts, vous verrez que c’est non seulement possible mais beaucoup plus facile qu’on ne le croit !

8. Dormir suffisamment

Moins dormir réduit les bienfaits d’un régime alimentaire, surtout la perte de masse graisseuse, selon une étude menée aux Etats-Unis.

Quand des personnes dorment le nombre d’heures requis, plus de la moitié de leur perte de poids est de la graisse et seulement un quart si elles manquent de sommeil, ont constaté les auteurs de l’étude parue le 5 octobre dans les Annales de médecine interne.

Le fait de ne pas assez dormir rend également plus affamé car le manque de sommeil fait monter les niveaux sanguins de ghréline, une hormone qui déclenche la faim et réduit la consommation d’énergie par le corps.

« Si le but de votre régime est de faire fondre la graisse et mincir, ne pas assez dormir revient à se mettre des bâtons dans les roue », explique le docteur Plamen Penev, professeur adjoint à la faculté de médecine de l’Université de Chicago (Illinois), principal auteur de cette recherche.

« Le manque de sommeil, un trait de la société moderne, parait compromettre les efforts pour perdre de la graisse en suivant un régime alimentaire », poursuit-il.

9. Faire des micro-diètes

Pendant l’hiver, l’organisme accumule les toxines au point que les différents organes « filtres » que sont les reins, le foie, les intestins, la peau et les poumons finissent par être saturés.

Pour favoriser l’élimination de ces toxines ou simplement retrouver son tonus, des spécialistes prônent la diète.

Mais c’est aussi le moyen de réguler son poids et d’alléger son fonctionnement digestif. Il existe un grand nombre de procédés, du plus simple au plus spécial.

Stimuler régulièrement les fonctions naturelles d’élimination de l’organisme par une cure dépurative associée à une diète alimentaire, c’est lui permettre de drainer ces déchets métaboliques vers l’extérieur avant qu’ils ne deviennent source de pathologies.

Retenez qu’une diète alimentaire par semaine consiste à ne pas s’alimenter (mais à boire beaucoup d’eau et de tisanes sans sucres) pendant 12 à 16 heures consécutives sur les 24 heures de la journée. Amincissement et tonus garantis!

mincir rapidement

10. Bouger

L’idéal est bien entendu de pratiquer au moins trois séances de sport par semaine d’une heure au moins chacune.

Mais la aussi, surtout si vous n’êtes pas sportif, il faut y aller progressivement sinon vous prenez le risque d’abandonner rapidement.

Sachez que votre corps va naturellement commencer à brûler ses graisses à partir de 40 minutes seulement.

Donc il vaut mieux faire trois séances de 40 minutes que six séances de 20 minutes! Bien entendu, le sport n’a pas pour objectif n°1 de vous faire mincir, mais bien de vous maintenir en bonne forme. Vous allez éliminer vos toxines, faire fonctionner votre cœur, maintenir votre capital musculaire et tonifier votre enveloppe corporelle.

De plus, rien de mieux qu’une activité physique pour se détendre, relâcher les tensions et combattre le stress qui nous guette tous.

Toute activité à condition qu’elle vous fasse plaisir sera bonne, y compris simplement de partir marcher. Utilisez toute occasion pour bouger un peu plus : monter les escaliers, faire vos courses à pied, etc.

11. Apprendre à manger équilibré

Il est aujourd’hui bien établi que l’alimentation joue un rôle essentiel sur notre santé. Le conseil de base pour un bon équilibre alimentaire est de « manger de tout », en quantité raisonnable et modérée, en consommant des aliments de chacun des groupes d’aliments, et en réduisant au maximum les graisses et les sucres ajoutés.

En début d’amincissement, réduisez les excitants, le pain, l’alcool, le vin et bannissez vraiment tous les sodas sucrés (seuls les colas zéro seront permis).

Les règles de base des 3 repas équilibrés (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) sont celles du fameux régime crétois appelé aussi diète méditerranéenne, composé principalement de poissons et crustacés grillés, de légumes crus et cuits, de yaourt ou fromage de brebis, quelques fruits et huile d’olive.

Astuce : Attention à votre tour de taille

Selon une étude des chercheurs de l’Université de la City de Londres, la clé pour vivre plus longtemps serait d’avoir un tour de taille qui ne dépasse pas la moitié de notre hauteur, en centimètres.

Ainsi, un homme ou une femme qui mesure 170cm, ne doit pas dépasser 85 cm de tour de taille. Le rapport tour de taille-hauteur est un indicateur beaucoup plus fiable des problèmes de santé et d’obésité que l’indice de masse corporelle (IMC) pourtant largement utilisé par les médecins.

12. Prendre des collations

Si vous grignotez parce que vous avez faim, remplacez vos grignotages par de vraies collations intelligentes et équilibrées.

La sensation de faim en milieu de matinée pourra être compensée par une collation composée d’un fruit frais (une pomme par exemple) associé à une hydratation.

Le grignotage de l’après-midi pourra être remplacé par un « vrai » goûter. Le goûter idéal se compose d’un produit laitier (brebis ou soja) à 0%, d’un fruit frais (ou comporte sans sucre ajouté) et d’une boisson.

Il constitue ainsi un relais énergétique avant le repas du soir, d’autant plus important si vous venez de faire du sport.

13. S’hydrater en buvant de l’eau

Buvez le plus possible d’eau et de tisanes tout au long de la journée. Au minimum 1,5 à 2 litres par jour, buvez toujours avant d’avoir soif et pour combler votre bol alimentaire et buvez toujours 2 grands verres d’eau avant de passer à table.

14. Faire une pause au milieu de chaque repas

Cela donne du temps au cerveau pour recevoir les signaux nécessaire de satiété. Faire une pause au milieu du repas permet en effet de mieux ressentir la sensation de satiété. Plus vous attendez, mieux vous contrôlez votre appétit.

15. Astuce au restaurant

Au restaurant, ne pas commander le dessert au début du repas, vous verrez bien si vous avez encore faim ensuite.

16. Astuce à la maison

Eviter les grandes assiettes dans votre vaisselle, cela évite de se servir de trop grandes portions. Idem pour les bols.

17. Réduire les quantités

Nous mangeons tous beaucoup trop, bien au-delà du sentiment de faim et de satiété. Donc, pour entamer une perte de poids, il faut non seulement réduire le nombre de calories de vos plats mais surtout réduire les quantités ingérées.

Combien de fois, finissons-nous un plat, non pas par faim mais pour éviter de stocker des restes? Pour faire plaisir à la maîtresse de maison? Au début, de votre rééquilibrage alimentaire, apprenez à réduire vos portions en vous servant dans des assiettes à dessert ou en réduisant vos portions de 30%. Et bien entendu, apprenez à ne jamais vous resservir d’un même plat!

18. Tester le programme LeBootCamp

LeBootCampLa motivation, c’est le nerf d’un régime. La reprise du poids perdu, c’est le plus grand risque. Et c’est ce qui est au centre de l’approche du programme Le BootCamp, dont la validité est vérifiée par une équipe de médecins.

La méthode inventée par le coach Valérie Orsoni est basée sur 3 phrases distinctes : Détox, Attaque, Équilibre ainsi qu’une routine pour booster la perte de poids, « Booster » en cas de petite rechute.

Les deux premières phases vous aideront à mincir vite et rester mince, et la dernière vous assurera de ne jamais le reprendre. Un vrai coach de régime au ton hyper-mobilisateur.

19. Privilégier la diète méditerranéenne

La diète méditerranéenne, aussi régime crétois, est un régime santé plutôt qu’un régime minceur. Ses recettes de la longévité sont très simples.

Elles sont basées sur une alimentation équilibrée, anti-oxydante et très saine, particulièrement riche en fruits et légumes frais ou secs, en poissons et crustacés, et en céréales, avec de l’huile d’olive comme source de bonne graisse.

Régime crétois: Ce qu’il faut supprimer:

  • Le beurre et la margarine que l’on doit remplacer par l’huile d’olive.
  • Le sucre auquel on préférera le miel ou le sirop d’agave.
  • Réduire la consommation des viandes rouges, beaucoup trop riches en acides gras saturés. Les viandes blanches telles que celles des volailles et lapins sont à privilégier, mais surtout les poissons et crustacés.
  • Les produits à base de lait de vache, trop difficiles à digérer et dénaturés par les traitement fondés sur la rentabilité de l’industrie agro-alimentaire.

mincir vite et rester mince

20. Faire confiance aux aliments complets

Plutôt que du pain blanc, du riz blanc, des pâtes blanches, n’achetez plus que du pain complet, du riz complet et des pâtes complètes, à l’indice glycémique plus faible.

21. Pratiquer la méthode d’Okinawa

Au japon sur l’ile d’Okinawa, il y a plus de centenaires et de personnes minces que partout ailleurs dans le monde.

Voici les 12 grands principes que les habitants appliquent tout au long de leur vie et que nous ferions bien nous aussi de respecter, pour vivre en pleine santé, sans kilos en trop, le plus longtemps possible!

  • Ne jamais manger jusqu’à rassasiement total. Le « hara hachi bu » consiste à ne s’alimenter que jusqu’à 80%.
  • Consommer des aliments peu caloriques, mais riches en vitamines et minéraux. Privilégier les aliments sains tels que le poisson, les algues et les céréales.
  • Consommer au quotidien 7 fruits et légumes pour leurs vitamines, minéraux, eau…
  • Consommer 7 portions de céréales complètes et/ou de légumes secs ou de légumineuses par jour +2 plats à base de soja.
  • Beaucoup d’épices, d’herbes et d’algues.
  • Limiter la consommation d’alcool.
  • Cuire peu les aliments, à feu doux ou à la vapeur (Eviter le four à micro-ondes et le barbecue).
  • Du poisson et des crustacés 3 fois par semaine.
  • Très peu d’autres produits d’origine animale (viande, produits laitiers).
  • Peu de sucre, de sel et de matières grasses.
  • Associer des aliments crus et cuits.
  • Boire 1,5 L d’eau par jour votre plus et 2 thés verts dans la journée au minimum.

22. Réduire au maximum les graisses & les sucres ajoutés

Apprenez à cuire vos aliments sans rajouter de matières grasses ni de sucres. N’utilisez que le gras et le sucre naturel des aliments. Essayez au début de bannir le beurre et le sucre.

Variez les bonnes huiles (olive, colza, lin, pépins de raisin) et limitez vos vinaigrettes à une seule cuillère à soupe d’huile, votre même remplacez-la par un mélange de yaourt de brebis et de citron avec des épices et des herbes.

23. Bannir tout régime express

Faire un régime amaigrissant express, mincir très vite de quatre ou cinq kilos, remanger comme avant, reprendre une partie du poids perdu (ou tout le poids perdu), recommencer quelques mois plus tard un autre régime pour mincir à nouveau, reprendre plus de kilos qu’au début…

La succession de régime amincissants, de kilos perdus et retrouvés au fil des années, finit par en installer un certain nombre de plus en plus difficiles à déloger.

C’est ce que l’on appelle les kilos yo-yo. La vraie raison de l’échec de ces régimes tient à leurs effets néfastes et dangereux sur le métabolisme de base.

Le fait de suivre un régime trop restrictif a un effet négatif sur le métabolisme de base, qui ne comprenant pas le message se met à stocker les graisses de façon massive.

24. Ne plus accumuler les repas trop caloriques

En plus d’être des pièges à kilos en trop, les repas souvent trop riches en calories causent de la somnolence et nous rendent beaucoup moins efficaces dans la réalisation de nos tâches intellectuelles il s’agit contraire de prendre trois repas légers et deux collations (le matin et l’après-midi) afin de bien répartir l’apport calorique dans la journée.

Le petit-déjeuner peut être très complet et le plus riche des trop repas, le déjeuner doit être suffisant et le dîner doit toujours être le plus léger des menu de la journée.

LIRE AUSSI : 7 conseils pour manger équilibré

25. Fuir l’alcool et les sodas sucrés

En dehors de l’eau, des tisanes et du thé vert que l’on peut et que l’on doit boire à volonté, il est essentiel de bannir tous les sodas à base de sucres ajoutés comme les colas et tous les alcools.

Un bon verre de vin rouge est tout à fait permis lors des deux repas, car non seulement, il permet de se faire plaisir mais en plus il est démontré qu’il a des effets cardiovasculaires.

26. Eviter de dîner après 20h

C’est l’une des erreurs les plus classiques, surtout chez les Français et les habitants du pourtour méditerranéen qui ont tendance à dîner tard le soir.

Il est en effet prouvé que l’on stocke deux fois plus les sucres et les graisses ingérées après 18h.

Chaque fois que vous le pourrez, notamment quand vous dînez seul ou avec votre compagnon ou un ami qui surveille également son poids ou son alimentation, essayez de dîner le plus tôt possible, et bien entendu, avec le moins de calories possibles.

Évitez quasiment tout sucre ou graisse ajoutée le soir au profit de soupes de légumes par exemple.

27. Prendre un bon petit déjeuner

De très nombreux Français ont la fâcheuse manie de zapper complètement le petit-déjeuner le matin et de partir travailler le ventre vide ou seulement en ayant avalé un café. Grosse erreur! Autant, il est évidant qu’il faut bannir du moins en période d’équilibrage alimentaire les viennoiseries pleines de sucres et matières grasses, autant se priver de calories le matin entraînera forcément de se jeter beaucoup plus sur la nourriture le midi et le soir.

Il faut petit-déjeuner chaque jour avec un jus de citron, une boisson chaude, une protéine maigre, un fruit et, si c’est votre plaisir, des céréales complètes. Prendre un petit déjeuner complet et équilibré chaque jour ne vous fera prendre aucun kilo, bien au contraire!

28. Stopper les grignotages

Le grignotage reflète souvent un déséquilibre alimentaire global. En effet, les 3 principaux repas sont souvent de composition incorrecte. Soit ils ne sont pas assez copieux, amenant à une carence d’apport énergétique par rapport aux dépenses, d’ou une sensation de faim entre les repas.

Soit ils sont trop riches en sucres simples, aboutissant à une hypoglycémie réactionnelle, d’ou fringale. Le grignotage peut dans ces cas être combattue en corrigeant les choix alimentaires.

En général, on grignote par facilité, par habitude, par ennui, pour se réconforter ou par pure gourmandise. Ce sont ces grignotages incessants et quotidiens qui sont responsables des principaux kilos des Français et des femmes à la ménopause.

29. Supprimer les produits de la vache

A l’âge adulte, il n’est plus essentiel ni utile de consommer du lait de vache, qui en plus a tendance à faire gonfler les femmes sous pilule ou en période de dérèglement hormonal.

Pour bénéficier des protéines et du calcium des produits laitiers, il vous suffit donc de remplacer le lait de vache et tous ses dérivés par des produits issus de la brebis, de la chèvre ou à base de soja.

30. Ne pas se peser tous les jours

Par ailleurs, évitez de vous peser et de vous mesurer tous les jours, Ca ne veut rien dire et ça ne sert à rien, à part vous mettre le moral à zéro, car votre poids évoluera toujours en fonction de ce que vous avez bu ou mangé et de vos variations hormonales.

Se peser une fois par semaine, toujours à la même heure, nu et le matin à jeun est bien plus utile pour à la fois contrôler son poids et ses écarts.

bien mincir

31. Faire un diète après chaque écart

Une fois par semaine, permettez vous un bon repas au restaurant ou chez des amis avec un dessert si vous aimez cela.

Mais attention, ne faites jamais des écarts 2 fois de suite! C’est en effet la meilleurs façon soit de prendre plus de kilos soit de reprendre en quelques jours tous les kilos déjà perdus.

Tout écart doit être obligatoirement suivi d’une semaine de repas raisonnables et modérés. Et une soirée ou vous vous êtes vraiment lâché sur les calories doit être suivie d’une journée de micro-diète.

32. Varier son alimentation

Manger toujours la même chose, faire des régimes mono-produits est la meilleure solution pour craquer et reprendre très vite des kilos perdus. La règle est donc de se mettre à table à tous les repas, sur une belle nappe, avec de belles assiettes et en faisant de chaque plat une fête pour les yeux et les papilles, même avec des repas basse calories.

Il est également essentiel de bien mastiquer et mâcher longuement chaque bouchée pour savourer chaque met. N’oubliez pas, tout repas doit être un vrai plaisir!

33. Croquer du chocolat noir à 100%

Dés qu’une fringale se fait sentir, croquez 2 à 4 carrés de chocolat noir à 100% et décidez simplement que vous vous autoriserez à vous laisser aller juste après. Le résultat est immédiat avec un arrêt brutal de la pulsion alimentaire.

34. Ajouter du safran à vos préparations

Cette épice est un coupe-faim naturel, augmentant la satiété de façon importante et détournant des comportements alimentaires incontrôlés vers des aliments prédisposant à l’excès de poids.

35. Manger des blancs d’œufs

Les protéines provoquent une sensation de satiété durable pendant plusieurs heures. Leur ingestion entraîne l’émission d’un message coupe-faim au niveau des centres régulateurs de l’appétit. Très peut calorique, le blanc d’œuf peut se manger sous diverses formes.

36. Ajouter du piment

Le piment a un effet brûleur de graisse. L’ingestion de piment stimule la dépense énergétique et accélère le métabolisme. Ajoutez-en dans vos plats et prenez progressivement l’habitude de manger pimenté.

37. Limiter le sel au profit du poivre

Outre ses effets négatifs sur les artères, le sel est un déclencheur de l’appétit. Il faut impérativement en limiter les apports au profil du poivre, un allié minceur qui agit comme un brûleur de graisse et contribue à augmenter les dépenses énergétique.

38. Boire un jus de citron chaque matin

Un citron pressé dans un peu d’eau à température ambiante chaque matin, au réveil et à jeun a de nombreux bénéfices : il augmente notre pH car il est alcalinisant, il abaisse l’indice glycémique de tout le bol alimentaire, il draine le foie, il a un effet détoxifiant, il aide à fixer le calcium, il lutte contre l’acidose, il fluidifie le sang et il nous donne une belle peau!

39. Pratiquer la marche à jeun

Faire tous les matins, après le citron pressé, avant le petit-déjeuner (ou avant le déjeuner ou le dîner) trente voire quarante minutes de marche à jeun. En période de régime, pratiquer la marche rapide à jeun intensifie l’efficacité de la diète.

Il s’agit de l’un des meilleurs exercices pour contrôler ou perdre du poids et mincir rapidement. Sachez que par phases de 40 minutes au moins, on muscle ses jambes en finesse et l’on perd peu à peu de la cellulite.

L’idéal est de marcher rapidement en rentrant le ventre et en serrant les abdominaux en même temps, mais bien entendu, cela demande une certaine pratique

Marche BiQuotidienne

Les études scientifiques prouvent qu’un marcheur dépense plus de calories en pratiquant la marche rapide deux fois 30 à 40 mn lors d’une même journée qu’en une heure ou plus (et à la même vitesse).

L’explication c’est que le corps continue de brûler après l’effort. En pratiquant le bi quotidien, on double donc la période de combustion. Autre avantage le corps tolère mieux d’effectuer pas mal de kilomètres en deux fois.

40. Boire du Sobacha

Boire tous les jours, chaque fois que souhaité, tout au long de la journée du Sobacha, nom japonais donné à l’infusion détox et antioxydante de graines de sarrasin (Soba) grillées.

mincir vite et rester mince

41. Bouger même le 25em heure!

C’est un autre conseil santé et minceur de la coach Valérie Orsoni: pratiquer quotidiennement des exercices pendant la « 25em heure » de la journée.

C’est à dire profitez de chaque minute au calme dans une journée (au bureau devant l’ordinateur, à la maison en pelant les légumes, dans la rue en marchant, ou coincée dans le métro) pour faire des exercices physiques de gainage et de musculation douce.

42. Se donner des challenges

Se donner chaque semaine un nouveau challenge différent et en changer régulièrement : comme arrêter le pain une semaine, tester les graines germées, se remettre à la marche, etc.

43. Se muscler en douceur

Retenez qu’à poids égal, les graisses consomment moins d’énergie que les muscles. D’ou l’intérêt d’augmenter la masse musculaire pour augmenter le métabolisme de base.

La diminution de la masse musculaire est aussi une explication à la diminution du métabolisme avec l’âge. D’où l’intérêt de continuer à faire régulièrement de la marche jusqu’à un âge avancé.

LIRE AUSSI : TOP 101 des aliments qui combattent le vieillissement

Mais d’autres activités sportives sont idéales comme le yoga et le Pilates, sans oublier tous les sports dans l’eau comme la natation, l’aquagym et l’aquabike.

44. Pratiquer l’alimentation en pleine conscience

Voici une approche révolutionnaire pour transformer notre façon de manger et pour perdre du poids et mincir sans nous priver: elle consiste à observer les gouts, les odeurs, les sensations, les pensées et les émotions qui surgissent au cours d’un repas.

45. Tester la Lovamine

lovamineIssu de la recherche scientifique, Lovamine est une molécule 100% naturelle composée d’un complexe d’acides aminés essentiels.

Sa formule exclusive agit directement sur le métabolisme pour vous permettre de mincir vite et rester mince en mangeant raisonnablement sans privation ni fatigue.

C’est le produit « chouchou » de la rédaction, car il stoppe les envies de grignotage et permet de mincir si l’on suit bien les conseils du site et du livret fourni avec la poudre, il est également idéal en phase de stabilisation pour ne pas reprendre les kilos perdus.

46. Choisir le pruneau en cas de petite faim

Riche en oligoéléments, le pruneau d’Agen est un aliment complet aux multiples bénéfices pour l’organisme. « Les fibres du pruneau permettent de protéger le coeur car elles favorisent l’élimination des graisses (mauvais cholestérol) » explique Laure Hirtz, diététicienne nutritionniste.

Elles permettent également d’améliorer le contrôle de la glycémie, de favoriser le bon fonctionnement du transit et de prévenir le diabète.

Idéal pour garder la ligne, le pruneau d’Agen procure donc un effet rassasiant qui augmente la sensation de satiété.

Un atout « coupe-faim » de choc pour éviter les fringales et les gringnotages en cours de journée. Quelques pruneaux caleront davantage qu’un croissant, avec seulement 20 Kcal par fruit.

47. Faire des soins du corps ciblés

Le drainage lymphatique, les massages anti cellulite et nombre de soins du corps anti rétention d’eau sont parfaits pour compléter votre programme d’amincissement santé, car ils vont vous permettre de drainer les toxines accumulées dans votre corps, de chasser les captions disgracieux et donc de vous affiner en dégonflant et en perdant des centimètres.

48. Tester l’hydrothérapie du colon

Malgré le fait que vous évaluez chaque jour grâce à vos selles, au fil des années les toxines s’incrustent dans les parois du gros intestin, et celles-ci sont réabsorbées par le flux sanguin.

Cette constate auto-intoxication est la cause de maux de tête, fatigue, dépression, douleurs articulaires, allergie, et…prise de poids.

L’hydrothérapie du côlon est une technique indolore, inodore, bénéfique et nécessaire pour tout le monde parce qu’elle conserve les parois du gros intestin et sa flore dans d’excellentes conditions.

Cela aide à prévenir de nombreuses maladies, et permet d’extraordinaires résultats en matière de perte de poids.

49. Garder le moral et le cap

Retenez que perdre du poids et mincir vite n’est pas un objectif à court terme uniquement motivé par le fait de partir en vacances et de devoir se mettre en maillot de bain.

Non, ce doit être un objectif quotidien et sur du long terme pour vous permettre d’être chaque jour en meilleur santé.

Ce qui compte ce n’est pas d’avoir le corps de vos rêves, mais d’avoir un corps en bonne santé, dans lequel vous vous sentez plus belle ou plus beau et bien dans votre peau.

Donc, si vous reprenez à un moment donné un peu de poids, gardez le moral et reprenez vos objectifs en douceur. En gardant le cap, vous vous donnez aussi toutes les chances d’atteindre vos objectifs.

50. S’aimer enfin!

Impossible d’arriver à mincir vite et rester mince sur la durée si on n’est pas un minimum bienveillant avec soi-même. Ce n’est pas en vous insultant chaque matin devant votre miroir ou sur votre balance que vous arriverez aux résultats attendus.

Au contraire, plus vous porterez sur vous un regard bienveillant et aimant, plus vous accepterez de lâcher prise, plus vous arriverez facilement à suivre votre programme d’amincissement santé et à le tenir sur la durée.

Chaque jour, félicitez-vous des progrès accomplis. Et retenez qu’on aime toujours mieux les autres si on commence par s’aimer soi-même! A bon entendeur…

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

error: