10 Super aliments anti cancer du sein

Cancer du sein

Une alimentation saine n’est pas la solution « miracle » contre le cancer du sein, mais les recherche suggères qu’elle peut aider.

Deux études publiées par l’Université de Californie, San Diego, et le Centre de prévention Genesis à l’hôpital universitaire dans le sud de Manchester, en Angleterre, montrent qu’un plan alimentaire riche en fruits et légumes et faible en glucides féculents peut aider à prévenir le cancer du sein.

En fait, un régime alimentaire peut même jouer un rôle plus important dans la prévention du cancer du sein que pour perdre du poids.

« Les femme en surpoids qui font 150 minutes d’exercice physique par semaine et qui consomme beaucoup de fruits et légumes ont un moindre risque de cancer du sein que pour les femmes de poids normal qui sont sédentaires et ont une faible consommation de fruits et légumes », explique la nutritionniste Marie Marian spécialiste de la recherche et professeur à l’université d’Arizona College of Medicine.

Les aliments suivants, en particulier, peuvent offrir des éléments nutritifs qui favorisent une meilleure santé du sein et stimule votre système immunitaire :

1. Brocoli :

Sulforaphane – un composé dans le brocoli, qui réduit le nombre de cellules souches du cancer du sein (responsables des récidives et de la propagation du cancer) chez la souris, selon une étude de l’université du Michigan,

Manger du brocoli peut ne pas offrir suffisamment de sulforaphane pour obtenir le même effet, mais pour obtenir le maximum possible, mangez votre brocoli crue ou à la vapeur.

Vous pouvez également avoir cet avantage anti-cancer avec d’autres légumes crucifères, comme le chou-fleur, le chou, les choux de bruxelles, et le chou frisé.

2. Ail :

L’ail semble avoir un impact sur le cycle cellulaire, c’est le processus par lequel une cellule normale en bonne santé pourrait devenir cancéreuses, tout cas grâce a la composante de l’ail appelé sulfure d’allyle, qui peut être trouver aussi dans l’oignon.

Ajouter de l’ail ou des oignons à vos recettes régulièrement, peut aider dans la prévention du cancer du sein.

3. Saumon :

La prise de supplément d’huile de poisson pendant au moins 10 ans peut réduire votre risque de carcinome canalaire, le type le plus commun du cancer du sein. vous pouvez éviter un supplémentation en oméga 3 en mangeant environ 30 gramme de poissons gras (saumon, sardines, thon) par semaine.

4. Noix :

Les noix contiennent de nombreux éléments nutritifs utiles comme les oméga-3, qui aident le corps a combattre les inflammation. La recherche suggère également que les noix peuvent en fait ralentir la croissance des tumeurs du cancer du sein.

5. Persil :

Les scientifiques à l’Université of Missouri ont trouvé que cette plante peut effectivement inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Les animaux qui ont reçu l’apigénine, un composé abondant dans le persil (et le céleri), ont accru leur résistance au développement de tumeurs cancéreuses.

Les experts recommandent d’ajouter quelques pincées de persil frais haché à vos plats de tous les jours.

6. Baies :

Myrtilles, framboises, fraises…etc en plus d’ajouter des couleur et de la saveur a votre alimentation, ils sont également plein de puissant vitamines, minéraux et antioxydants qui peuvent aider à la prévention du cancer du sein.

Des recherches récentes suggèrent que les bleuets, en particulier, jouent un rôle dans la gestion du cancer du sein en renforçant l’effet du médicament souvent prescrit du tamoxifène dans la lutte contre les cellules cancéreuses du sein.

7. Café :

Boire environ deux tasse de café (de 30 ml) par jour peut réduire le risque d’une forme agressive de cancer du sein, selon une étude publiée en mai 2011.

Le responsable ? les antioxydants que contient le café protègent les cellules contre les dommages que peuvent infligé le cancer, cependant plus de recherche sont nécessaire pour confirmé cette découverte.

8. Prunes & Pèches :

Des chercheurs ont récemment découvrent que les prunes et les pêches ont des niveau haut d’antioxydant qui rivalise même avec les super-aliments comme les bleuets.

Ils contiennent deux type de polyphénols (antioxydants) qui peuvent aider à tuer les cellules cancéreuse du sein tout en laissant les cellules saines intactes.

9. Haricots :

Selon un nouveau rapport, publié dans l’American Journal of Clinical Nutrition, augmenter votre apport en fibres peut aider à réduire votre risque de cancer du sein et plus en mangez, plus le risque diminue.

Les chercheurs ont constaté que pour chaque 10 grammes de fibres ajouté à son alimentation quotidienne, le risque du cancer du sein diminué de 7%.

Cela représente environ une moitié d’une tasse de haricots (en fonction de la variété) mais les aliments fort en fibres comme l’orge, le boulgour, les lentilles, les pois, les artichauts, les dates et les framboises font l’affaire.

10. Curcuma :

L’épice qui donne au curry sa belle couleur jaune contient un produit chimique appelé le curcumine. Des études en laboratoire ont montré qu’il pouvait jouer un rôle dans le combat contre les tumeurs du cancer du sein. Elle peut aussi avoir un effet anti-inflammatoire qui pourrait protéger votre santé globale.

LIRE AUSSI : Le Cumin : Brûle Graisse Naturel

Pensez à mélanger curry, brocoli, oignons et ail dans vos recettes ce qui vous fera le plus grand bien.

Autres conseils pour prévenir le cancer du sein:

  • Réduire la consommation de protéines animales.
  • Eviter les aliments frits.
  • Choisissez des suppléments sans acide folique synthétique.
  • Faire de l’exercice au moins trois heures par semaine et maintenir avec le moins de graisse corporelle possible.
  • Ne pas boire d’alcool & Ne pas fumer.
  • Limitez votre exposition aux œstrogènes.
  • Mangez beaucoup de légumes verts, des champignons et des oignons.
  • Consommez une cuillère à soupe de lin moulues ou de graines de chia quotidiennement.
  • Assurez-vous que vous avez suffisamment de calcium dans votre alimentation – à partir de lait et d’autres produits laitiers, les légumes à feuilles vertes (comme le brocoli, chou…) les graines de soja, le tofu, les noix, le pain et les poissons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.